Avertir le modérateur

26/10/2009

La neige qui vient me rappelle le mois d'août

Par Anne-Flore

Partir pour un hiver bien froid en plein milieu de l’été du mois d’août, est toujours un peu curieux. Mal preparée j’oublie chaque fois la moitié de mes vêtements, c’est moins drôle, et je me retrouve à moitié malade et frigorifiée. Cette fois-ci, ça a été le cas non seulement pour moi, mais pour nous tout le monde! Je suis arrivée pile par une belle journée ensoleillée avec de la poudreuse. Nous sommes montés à Treble Cone et on a tranché nos lignes de poudre. La vue surplombe le lac de Wanaka ; c’est majestueux. Le lendemain, il faisait encore beau et nous en avons profité pour faire des déposes en hélico.

lacnuag.jpg

Le chalet était plein à craquer, et je me suis donc installée dans le camping car pendant tout le voyage ; je ne pourais vraiment l’expliquer mais j’adore les cmaping cars! C’était drôlement sympa de passer du temps avec tous les copains du team : Sylvain, Clint, Jenny, Wolle, Jamie,…et Vanessa, Eric, Woody, Andrew, Danielle, Nick et David. On se fait des amis.


Après, le temps s’est gâté, mais nous avons pu travailler sec pour les photos dont nous avions besoin pour les catalogues Billabong, nous avons beaucoup bosse et il ne restait pas beaucoup de temps pour partir à l’aventure. Mais on s’est bien amusés.

ridportrait.jpg

J’avoue aussi que le jeu Fifa nous a bien fait passer le temps quand la météo était pourrie. De plus, j’ai pu rajouter au moins 10 soupes à ma liste de potages à la citrouille. En tout, nous sommes restés 2 semaines, et sur le chemin du retour, on devait traverser le Pacifique sur la route de Los Angeles, alors, avec Vanessa, on a décidé de faire escale aux îles Fidji. Nous avons quitté la Nouvelle Zélande engoncées dans nos tenues de snow, et nous sommes descendues de l’avion en bikinis.

Mon team manager Andrew, de chez Billabong, avait eu la même idée, par bonheur, et il s’arrêtait à Tavarua, petit île paradisiaque. Nous avons eu la chance de pouvoir l’y rejoindre pour quelques jours. Nous avons trouvé le Paradis, L’île est incroyable, tout le monde est si gentil, et le surf était sensationnel.

Dès l’arrivée, nous avons foncé directement à Cloudbreak, la vague de gauche mythique ! Lorsque nous sommes arrivées, j’étais particulièrement effrayée, parce que je ne suis pas encore la championne des canards, et le rif est particulièrement dangereux et coupant là bas. La première chose qui est arrivee une fois a l’eau, c’est que Reef Mc Intosh, un pro surfeur hyper costaud, s’est fracasser le crâne dans la barrière de corail et le sang lui dégoulinait sur la gueule, avec un nez tout cassé. Et voilà, sur ce, je dois me jeter à l’eau ! Andrew déchirait tout ! Et moi, j’ai pris une vague, mais une vague parfaite ! j’en était tellement émue que ça ma satisfaite pour toute la journée !

Ensuite, la houle a vraiment trop forci et je n’essayais même plus de prendre d’autres vagues. Cloudbreak est une vague si parfaite, c’était juste magique d’être là, flottant sur mon surf, et regardant le spectacle, meme si je faisais vraiment pas la maline quand une grosse serie arrivait et qu’il fallait que je rame de toutes mes forces pour ne pas me faire eclater sur le rif.

Le lendemain, la mer était encore plus forte, et comme tous les supermen retournaient à Cloudbreak, j’ai décidé d’aller essayer la droite de l’autre côté de l’îlot, et ça a été la session de ma vie. Nous étions seulement 4 à nous la partager, on est reste 3 heures a l’eau et s’etait du pure plaisir.. le rif etait beacoup plus profond qu’a Cloudbreak et je me sentais bien plus a l’aise et je me suis fait vraiment plaisir !

Ensuite, le vent s’en est mêlé ; mais heureusement notre nouvel ami Tom nous a emmenées à la pêche. Pêcher peut être extrèmement amusant sur un bateau en bonne compagnie. En gros une sssion de peche se resoud a discuter sur un bateau pendant des heures.. Nous avons attrapé d’abord du petit poisson, en guise d’appat, puis un requin !

Il etait pas gros mais quand meme, un requin.. nous l’avons bien evidemment relache tout de suite ! Nous avons aussi marché autour de l’isle, fait du long board, du stand up paddle, et bien évidemment dansé dans le jacuzzi et sur le bar de la piscine, gagné au ping pong et surtout beaucoup rigolé. Je suis tombee sous le charme de Tavarua et je ne peux que rêver d’y retourner bien vite.

Depuis je suis rentree en Europe et  les temperatures descendent. Il a neige 1 mètre en Autriche et la montagne me manque. Je repars dans la semaine pour rider et je me rejouis d’enfiler ma tenue de snow!

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu